SOLDES D'ÉTÉ | -15% | Code : SUMMER

Se termine dans
0 d
0 h
00 m
00 s
Acheter
Atteindre à partir de

WhatsApp
Appeler +48 797 217 197
contact@oakywood.shop

Réseau sociaux

Comment le multitasking détruit la productivité

Au début de l'année, lorsque les résolutions et les projets du Nouvel An sont encore frais dans nos esprits, nous sommes généralement très motivés et ambitieux pour les réaliser. Et c'est là que le bât blesse parfois, surtout lorsque nous avons beaucoup de projets et qu'ils nécessitent beaucoup d'actions intensives : une compulsion intérieure nous pousse à tout faire en même temps afin d'atteindre nos objectifs le plus rapidement possible avant que notre enthousiasme ne s'éteigne. Mais le multitasking est-il vraiment propice à la productivité et à la poursuite efficace des objectifs ?

multitasking on a macbook

Photo by Jonas Leupe on Unsplash

Les différents visages du multitâche

Bien que le multitasking soit principalement associé au travail, il convient d'examiner la question d'un point de vue un peu plus large : comme un phénomène qui nous accompagne pratiquement au quotidien. Souvent, nous ne nous rendons même pas compte que notre attention est partagée entre plusieurs questions ou tâches différentes en même temps, en particulier dans le contexte de l'utilisation d'un acquis de la civilisation comme, par exemple, un smartphone ou un ordinateur portable avec l'accès à l'internet et des dizaines d'applications. Plusieurs onglets ouverts dans le navigateur, les notifications des médias sociaux, les messages d'amis ou de collègues sur WhatsApp ou Messenger : chacun de ces éléments tentent d'accaparer votre attention. Le rythme croissant de la vie fait qu'il est de plus en plus difficile de se concentrer sur une seule chose pendant un certain temps.

D'une part, le multitasking associé au développement des nouvelles technologies peut être une compétence qui nous permet de vivre plus de choses et de faire davantage. On peut écouter un livre audio tout en faisant de la gymnastique, en se promenant ou en cuisinant ; on peut automatiser au moins une partie de ses tâches au travail et mener à bien plusieurs projets simultanément ; ou encore faire des achats en ligne dans plusieurs magasins à la fois tout en écoutant son podcast favori. Mais ces activités et expériences qui se chevauchent représentent aussi un défi considérable, une source de stress et de pression, qui se traduit par un risque accru de commettre des erreurs, une baisse d'humeur et des troubles de la concentration.

Comment le multitasking affecte-t-il le cerveau ?

Lorsque vous commencez à concentrer votre attention sur quelque chose, le cortex préfrontal est activé, ce qui vous permet de vous concentrer sur la tâche et de la mener à bien. S'il s'agit d'une seule tâche, les deux lobes du cortex travaillent en harmonie. L'ajout d'activités nécessitant de l'attention oblige les lobes droit et gauche à travailler séparément - le cerveau se "divise en deux", ce qui entraîne une perte de précision et favorise les oublis.

Une étude menée à l'Institut national de la santé et de la recherche médicale à Paris a révélé que le fait de diviser son attention entre deux objectifs simultanés peut conduire à commettre jusqu'à trois fois plus d'erreurs. Si cette situation est constante, elle peut entraîner des lésions cérébrales. Pire encore, la pression du multitâche combinée à l'addiction à l'internet augmente le risque de dépression, de stress chronique ou d'anxiété.

Multitasking versus productivité

Diviser son attention et être capable d'effectuer plusieurs tâches simultanément était censé accroître la productivité et l'efficacité - on trouve encore parfois ce type d'exigence dans les offres d'emploi aujourd'hui. Or, il s'avère que c'est l'inverse qui est vrai : le multitasking réduit la productivité. Selon une étude du Bryan College, le fait que les employés effectuent plus d'une tâche à la fois coûte aux employeurs 450 millions de dollars par an au niveau mondial.

Le multitasking vous fait perdre plus de temps que vous n'en gagnez : le fait de passer constamment d'une activité à l'autre, en particulier s'il s'agit de tâches plus complexes nécessitant une attention accrue, peut vous faire perdre jusqu'à env. 40 % du temps qui pourrait être consacré à des activités productives. De plus, en passant d'une tâche à l'autre, il est plus facile de succomber à diverses distractions, de sorte que votre attention est divisée en petites particules successives et que, par conséquent, chaque tâche prend de plus en plus de temps à réaliser.

man working on two screens

Comment travailler efficacement lorsque l'on a de nombreuses tâches à accomplir ?

Avec des emplois du temps et un rythme de vie trépidants, nous glissons parfois involontairement vers le mode multitâche, nous berçant de l'illusion que c'est la seule façon de tout faire. C'est pourquoi il est si important de s'entraîner à la pleine conscience et à la concentration volontaire. Pour se débarrasser de la pression du multitâche et augmenter ainsi la productivité, il est utile d'introduire quelques habitudes simples dans la vie de tous les jours :

  • établir des priorités et s'y tenir, en commençant par les tâches les plus urgentes et les plus importantes,
  • essayez de vous concentrer pendant au moins 25 minutes sur une seule tâche,
  • fixez-vous un temps spécifique chaque jour pour les activités qui peuvent vous distraire dans votre travail, telles que la consultation de vos courriels, les réseaux sociaux ou la lecture de l'actualité,
  • essayez la méditation pour vous aider à calmer et à apaiser un peu votre esprit, à restaurer votre capacité de concentration et à réduire le risque de distraction,
  • fixez-vous des objectifs réalistes et assurez-vous d'une charge de travail rationnelle, 
  • faire des pauses pendant le travail - le repos systématique, même sous la forme d'une pause de quelques minutes, a un effet très positif sur la productivité et la créativité. 

L'environnement dans lequel vous travaillez joue également un rôle important dans la productivité et la concentration sur vos tâches. Dans la mesure du possible, essayez de supprimer ou au moins de réduire tous les éléments qui vous distraient. Organisez votre espace de travail et assurez-vous d'avoir le bon équipement : un bureau ergonomique ou un support d'écran à la bonne hauteur peuvent également vous aider à être productif, à vous sentir à l'aise et à éviter l'inconfort. Une station d'accueil multifonction pour smartphone et un plateau en bois pour les petits objets vous aideront à éviter la situation où vous perdez une demi-heure à chercher un chargeur, un stylo ou une clé USB. Cela vous permettra de vous concentrer plus facilement sur l’essentiel à ce moment-là.